Une photo de A à Z – Janvier 2020

La série d'articles - une photo de A à Z - vous propose de décrypter une prise de vue du shoot au résultat final.

Pourquoi cette photo ?

Je suis membre et animateur dans un club photo du centre Finistère - l'Aulne Photo-Club - où nous analysons tous les mois des images que nous réalisons pour illustrer un thème photo imposé.

Fin 2019, un des thèmes à aborder était "côte à côte".

Comme je le souligne aussi bien au sein du club que lors des stages photo : la progression dans tout domaine passe par l'apprentissage, le travail et la curiosité. Que l'on soit photographe expérimenté ou non, se croire au bout du chemin est le meilleur moyen de stagner. Je profite donc souvent de ces thèmes pour essayer de nouvelles techniques ou simplement découvrir des photographes pour m'inspirer de leur travail.

J'ai tendance à préparer un minimum mes images, surtout lorsque je sais sur quoi je vais travailler. Donc, lorsque j'ai des thèmes imposés, je réalise une petite liste très simple : idée/lieu.
Selon les choix ou les opportunités (météo, évènement, ...) j'affine ensuite préparation de la prise de vue : description exhaustive de la prise de vue, lieu et accès, matériel nécessaire, ...

Pour cette photo j'ai été inspiré par une boite de crayons de couleur qui trainait sur la table ... comme quoi, il n'est pas nécessaire d'aller bien loin !

Matériel

Appareil


stage photo brest - une photo de A à Z - appareil utilisé

Nikon D600

Objectif


stage photo finistère - une photo de A à Z - objectif utilisé

SIGMA DG OS HSM 105 Macro f/2.8

Accessoires


  • Trépied : Vanguard Alta 263AT + BBH 200
  • Filtre : Aucun
  • Télécommande : ML-L3
  • Eclairage : Flahs NW 562 + Softbox 70×70

Prise de vue & Réglages


Une fois le sujet choisi, restait à trouver une composition intéressante. Après avoir fait quelques essais "classiques" sur les mines des crayons, c'est finalement la vue du dessus (on parle de "photo à plat" ou flat lay) qui m'a semblé la plus graphique, l'idée étant de créer une sorte d'arc-en-ciel horizontal.

Voici le setup :

Le flash et la boite à lumière sont là pour dessiner les reliefs des crayons. Le réflecteur a pour rôle d'atténuer un peu l'effet du flash.

Le premier essai montre une image assez plate :

crayons couleurs gouttes eau studio stag photoBon,  "elle est de le thème" ... mais manque cruellement d'originalité !

Donc retour sur l'idée de l'arc-en-ciel et plus particulièrement son origine : la pluie.
J'ai donc décidé "d'arroser" les crayons avec de l'eau pour faire apparaitre des gouttes. Le but est de redonner du relief à la photo car avec les éclairages, les gouttes devraient être bien dessinées.

Image
Image
Image

Réglages

Image
une photo de A à Z - réglage ouverture

f/22

une photo de A à Z - réglage vitesse

1/200"

une photo de A à Z - réglage ISO

100 ISO

une photo de A à Z - réglage mesure de lumière

Matricielle

une photo de A à Z - correction d'expo

0 IL

une photo de A à Z - format d'image

OUI

Post-traitement

Logiciel(s) utilisé(s) : Adobe Lightroom Classic 9 + Photoshop CC 2020

NOTA : En pulvérisant l'eau avec un petit vaporisateur, on obtient de jolies gouttes bien rondes par accumulation.
L'inconvénient de cette méthode c'est que cela va créer de petites "flaques" entre les crayons s'ils sont serrés. Ces "flaques" vont refléter l'éclairage à différents endroits entre les crayons et réduire le contraste.
C'est, pour moi, le plus gros défaut et je conseille de toujours commencer son traitement par le défaut le plus important d'une image.

Image de travail :

Apprendre la photo pose longue Brest

Traitements réalisés :

  • Ouverture dans Photoshop pour éliminer les reflets des "flaques" grâce au tampon de duplication et à l'outil de correction des défauts.
  • Eliminations de quelques bulles et petites poussières parasites avec les mêmes outils.
  • Dans Lightroom : augmentation légère de la texture et de la vibrance pour redonner du punch à l'image.

Excepté pour les reflets parasites, le post-traitement est léger car l'image de base est optimale.
Gardez en tête que le traitement d'une image est toujours plus facile si la prise de vue est bonne.

"On n'obtiendra rarement une "belle" photo à partir d'une mauvaise prise de vue".

Avant/Après

A propos de l'auteur

Eric PFISTER

Touche à tout numérique, j'ai comme principal ligne de conduite que la curiosité est tout sauf pas un vilain défaut et si vous avez des questions sur la photo ou son univers, j'ai probablement la réponse ! Sinon, je la trouverai ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *